Solstice

Cire, acier, mèches, leds

L.200 l.100 h.230 cm

Wax, steel, wicks, leds

Solstice se présente comme un monolithe de cire et d’acier qui se consume tout au long de l’exposition à la manière d’un cierge monumental jusqu’à la consumation de la matière première et au complet dévoilement d’une structure en fer sous-jacente. L’œuvre reprend le motif des pierres gravées du Garvinis, un des plus grands tumulus mégalithiques construit il y a près de 6000 ans. Le site est reconnu pour ses ornementations gravées dont le sens nous échappe encore aujourd’hui. Il est traversé par un couloir de 16 mètres constitué d’une enfilade de monolithes gravés. Autel brûlant, l’espace sacré se déconstruit pour faire apparaître un nouveau corps sculptural. Des perles en céramique tombent aléatoirement sur le socle offrant un spectacle sonore permanent et faisant écho aux perles calcaires retrouvées dans les sépultures et parures du Néolithique. L’intégralité de la cire sera ensuite récupérée, refondue et réactivée lors de la prochaine exposition.

© Abadr

2021.